Réunion d'Artistes à Betton

Publié le par J.-G GWEZENNEG

 

 
 

Ils s'appellent Abaz Dizdarevic, Ennis Azimi, Daniel Nerini, Monika Giese, Olgierd Tomaszewki ou encore Gérard Gwezenneg.

Depuis le 10 avril, Betton Monténégro et le Festival de l'Ille accueillent une colonie d'artistes. Dimanche, elle ouvrira les portes de son atelier au public.</P>

 

Ils viennent des Balkans ou de l'Union européenne. Ils sont peintres, sculpteurs, graveurs. Depuis quelques jours tous partagent le même lieu de création : l'atelier du Festival de l'Ille.


« Tous participent à une colonie d'artistes mise en place dans le cadre du printemps des cultures européennes par Betton Monténégro, en partenariat avec le Festival de l'Ille et le comité de jumelage », explique Philippe de Pengrech, directeur artistique de l'événement.


Se retrouvent et échanger


« Les colonies d'artistes sont très développées dans les Balkans, renchérit Yves Arnaud président de l'association Betton-Montenegro.Elles ont été mises en place à une époque où les gens ont eu envie de se retrouver pour organiser des projets et reconstruire un pays en ruine. »


Ici, pas de chapelle. Que des regards et des pratiques souvent très différentes. Autant d'expériences et de talents qui se nourrissent mutuellement. Certains artistes exposent un peu partout dans le monde, d'autres ne sont encore que des étudiants.

 

Sur place, on parle allemand, polonais, monténégrin, anglais ou même par gestes. « C'est d'ailleurs parfois assez cocasse, avoue Philippe. Une discussion peut passer par trois niveaux de traduction. Autant dire que la phrase finale est parfois très éloignée de l'originale. » Mais qu'importe. L'essentiel est ailleurs.


Dans le plaisir d'être ensemble malgré les différences culturelles, unis par le même plaisir et désir de créer.

Les oeuvres réalisées durant cette colonie seront exposées à la Galerie Espace-Expo de Betton du 7 au 14 mai, puis dans plusieurs communes de Rennes Métropole avant de partir à l'abbaye du Tronchet.


Le dimanche 18 avril, l'atelier sera ouvert au public dès 10 h.

 

L'occasion pour lui d'échanger et de découvrir le travail des artistes.


Le samedi 17, c'est l'ambassadrice du Monténégro qui sera présente pour la clôture officielle de la colonie.

 

(Source et photographie OuestFrance.fr  Archives du vendredi 16-04-2010)

Publié dans Revue de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article